La Vallée des mutants

Résumé

Dans un avenir indéterminé, la Terre se meurt.
Les forêts et les vallées ont été détruites pour faire place à des conglomérats informes de bâtiments métalliques et de rues à plusieurs niveaux. Les villes, comme les virus, se sont élargies pour fusionner et former une immense et unique ville mondiale : TechnoCity, gouvernée d’une main de fer par la caste des Technocrates. Sur le reste du globe, seuls demeurent les déserts sans vie. Mais une maladie mystérieuse sape les fondements de ce monde « parfait ». Les machines ne fonctionnent plus, les robots deviennent fous, les métaux, frappés par une mystérieuse rouille, se corrodent jusqu’à se désintégrer. L’humanité, devenue quasi stérile, semble avoir perdu tout intérêt pour la vie : les survivants passent leurs journées enfermés chez eux, apathiques et fatalistes, servis dans leurs besoins par des robots schizophrènes.
Mais la science des technocrates n’est pas prête à se rendre… Ils ne peuvent accepter que leurs idées folles ont détruit l’humanité. Ils adorent leurs machines à tel point qu’ils greffent des parties métalliques dans leur corps. Mais leur déviance les pousse encore plus loin, ils rêvent secrètement d’une évolution métallique de l’humanité, et pour accélérer le processus, ils mangent de la rouille et détestent la vie.
Pourtant une dernière petite zone existe où la nature n’a pas été vaincue, c’est la vallée des mutants, éternellement cachée par le brouillard. Peut-être la dernière chance, la dernière opportunité d’évolution, donnée par Mère Nature à l’Humanité,

Massimiliano Filadoro & Luigi Di Giammarino
Série complète en 2 tomes

Résumé

Dans un avenir indéterminé, la Terre se meurt.
Les forêts et les vallées ont été détruites pour faire place à des conglomérats informes de bâtiments métalliques et de rues à plusieurs niveaux. Les villes, comme les virus, se sont élargies pour fusionner et former une immense et unique ville mondiale : TechnoCity, gouvernée d’une main de fer par la caste des Technocrates. Sur le reste du globe, seuls demeurent les déserts sans vie. Mais une maladie mystérieuse sape les fondements de ce monde « parfait ». Les machines ne fonctionnent plus, les robots deviennent fous, les métaux, frappés par une mystérieuse rouille, se corrodent jusqu’à se désintégrer. L’humanité, devenue quasi stérile, semble avoir perdu tout intérêt pour la vie : les survivants passent leurs journées enfermés chez eux, apathiques et fatalistes, servis dans leurs besoins par des robots schizophrènes.
Mais la science des technocrates n’est pas prête à se rendre… Ils ne peuvent accepter que leurs idées folles ont détruit l’humanité. Ils adorent leurs machines à tel point qu’ils greffent des parties métalliques dans leur corps. Mais leur déviance les pousse encore plus loin, ils rêvent secrètement d’une évolution métallique de l’humanité, et pour accélérer le processus, ils mangent de la rouille et détestent la vie.
Pourtant une dernière petite zone existe où la nature n’a pas été vaincue, c’est la vallée des mutants, éternellement cachée par le brouillard. Peut-être la dernière chance, la dernière opportunité d’évolution, donnée par Mère Nature à l’Humanité,

Massimiliano Filadoro & Luigi Di Giammarino
Série complète en 2 tomes

Extrait